Le kamikaze a fait détoner sa ceinture d'explosifs dans un marché populaire d'al-Jadida, un quartier de l'est de la capitale, faisant également 32 blessés. L'attentat a provoqué un début d'incendie dans un magasin de parfums d'où se dégageait une fumée blanche, et les restes d'une voiture calcinée étaient visibles.

L'attaque n'a pas été revendiquée mais le mode opératoire est caractéristique du groupe djihadiste Etat islamique (EI).

L'EI contrôle toujours de vastes régions d'Irak depuis 2014, malgré la reprise de certains secteurs par les forces irakiennes aidées par des frappes de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis.

Deux attentats à la voiture piégée contre les forces de sécurité irakiennes à Bagdad ont fait au moins huit morts et plus de trente blessés samedi.

Le kamikaze a fait détoner sa ceinture d'explosifs dans un marché populaire d'al-Jadida, un quartier de l'est de la capitale, faisant également 32 blessés. L'attentat a provoqué un début d'incendie dans un magasin de parfums d'où se dégageait une fumée blanche, et les restes d'une voiture calcinée étaient visibles.L'attaque n'a pas été revendiquée mais le mode opératoire est caractéristique du groupe djihadiste Etat islamique (EI).L'EI contrôle toujours de vastes régions d'Irak depuis 2014, malgré la reprise de certains secteurs par les forces irakiennes aidées par des frappes de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis.Deux attentats à la voiture piégée contre les forces de sécurité irakiennes à Bagdad ont fait au moins huit morts et plus de trente blessés samedi.