Six personnes, dont quatre policiers, ont perdu la vie quand une ambulance piégée a explosé dans le nord de la ville de Tikrit. Dix autres personnes ont été blessées. Par ailleurs, cinq autres victimes, dont deux pèlerins iraniens, sont à déplorer à la suite de deux attaques à la voiture piégée dans la ville sainte de Samarra, indique une source officielle souhaitant garder son anonymat. Les attaques n'ont pas encore été revendiquées. L'organisation Etat islamique a récemment intensifié ses attentats dans différentes parties de l'Irak depuis que le gouvernement local a lancé à la mi-ocotbre une offensive, soutenue par les Etats-Unis, afin de déloger le groupe terroriste de son bastion de Mossoul. Ces derniers mois, l'Etat islamique a subi plusieurs revers militaires et perdu du terrain en Irak et en Syrie voisine.

Six personnes, dont quatre policiers, ont perdu la vie quand une ambulance piégée a explosé dans le nord de la ville de Tikrit. Dix autres personnes ont été blessées. Par ailleurs, cinq autres victimes, dont deux pèlerins iraniens, sont à déplorer à la suite de deux attaques à la voiture piégée dans la ville sainte de Samarra, indique une source officielle souhaitant garder son anonymat. Les attaques n'ont pas encore été revendiquées. L'organisation Etat islamique a récemment intensifié ses attentats dans différentes parties de l'Irak depuis que le gouvernement local a lancé à la mi-ocotbre une offensive, soutenue par les Etats-Unis, afin de déloger le groupe terroriste de son bastion de Mossoul. Ces derniers mois, l'Etat islamique a subi plusieurs revers militaires et perdu du terrain en Irak et en Syrie voisine.