Les deux personnes disparues ont été emportées par la crue soudaine d'une rivière à Lamalou-les-Bains où un camping a été dévasté, selon la préfecture. Dans un premier temps, les pompiers avaient donné un bilan de cinq morts.

Un sexagénaire qui tentait d'empêcher une femme de se noyer dans ce camping, a vu son épouse et sa fille de 34 ans emportées par les eaux dans leur camping-car, a raconté jeudi le maire de la commune de 2.500 habitants.

Dans cette station thermale à 35 km au nord de la ville de Béziers, la petite rivière du Bitoulet qui longe le camping municipal, s'est soudainement transformée en torrent, emportant dans une vague de plus de deux mètres des camping-cars et des caravanes.

Plus tôt dans la semaine, une femme de 76 ans avait été retrouvée noyée, toujours dans le sud de la France. Un septuagénaire est aussi porté disparu à Saint-Laurent-le-minier, village "balayé" dans la nuit par une "grosse vague", selon les pompiers.

Jeudi matin, Météo France a levé l'alerte aux pluies orageuses et aux risques d'inondations dans le département du Gard mais l'a prolongée dans celui de l'Hérault.

Les deux personnes disparues ont été emportées par la crue soudaine d'une rivière à Lamalou-les-Bains où un camping a été dévasté, selon la préfecture. Dans un premier temps, les pompiers avaient donné un bilan de cinq morts.Un sexagénaire qui tentait d'empêcher une femme de se noyer dans ce camping, a vu son épouse et sa fille de 34 ans emportées par les eaux dans leur camping-car, a raconté jeudi le maire de la commune de 2.500 habitants.Dans cette station thermale à 35 km au nord de la ville de Béziers, la petite rivière du Bitoulet qui longe le camping municipal, s'est soudainement transformée en torrent, emportant dans une vague de plus de deux mètres des camping-cars et des caravanes.Plus tôt dans la semaine, une femme de 76 ans avait été retrouvée noyée, toujours dans le sud de la France. Un septuagénaire est aussi porté disparu à Saint-Laurent-le-minier, village "balayé" dans la nuit par une "grosse vague", selon les pompiers.Jeudi matin, Météo France a levé l'alerte aux pluies orageuses et aux risques d'inondations dans le département du Gard mais l'a prolongée dans celui de l'Hérault.