Le Danube a dépassé son plus haut niveau historique autour de trois villes de l'est de la Roumanie, Fetesti, Braila et Galati, a indiqué l'administration nationale des eaux. "Nous devrons faire face à des événements dangereux cette semaine du point de vue météorologique et hydrologique", a souligné le Premier ministre Emil Boc, après une réunion d'urgence au palais du gouvernement.

Face aux risques d'inondations à Galati (291.000 habitants), les autorités ont décidé de construire en urgence une digue de 4,5 kilomètres de long. La période de mercredi à samedi est considérée comme la plus risquée pour ces villes proches du "fleuve bleu".

Les fortes pluies et orages qui se sont abattus sur la Roumanie depuis une dizaine de jours, causant des inondations dans plusieurs régions du pays, ont fait 25 morts: 23 emportés par les flots et deux foudroyés.

Par ailleurs, le Premier ministre roumain a demandé un inventaire des dégâts d'ici le 15 juillet afin de pouvoir solliciter l'aide du Fonds de solidarité de l'Union européenne. Quatre pays européens (la Belgique, la France, l'Autriche et l'Estonie) ont annoncé dimanche l'envoi de matériel de secours à la Roumanie pour l'aider à faire face aux inondations.

Le Vif.be, avec Belga

Le Danube a dépassé son plus haut niveau historique autour de trois villes de l'est de la Roumanie, Fetesti, Braila et Galati, a indiqué l'administration nationale des eaux. "Nous devrons faire face à des événements dangereux cette semaine du point de vue météorologique et hydrologique", a souligné le Premier ministre Emil Boc, après une réunion d'urgence au palais du gouvernement. Face aux risques d'inondations à Galati (291.000 habitants), les autorités ont décidé de construire en urgence une digue de 4,5 kilomètres de long. La période de mercredi à samedi est considérée comme la plus risquée pour ces villes proches du "fleuve bleu". Les fortes pluies et orages qui se sont abattus sur la Roumanie depuis une dizaine de jours, causant des inondations dans plusieurs régions du pays, ont fait 25 morts: 23 emportés par les flots et deux foudroyés. Par ailleurs, le Premier ministre roumain a demandé un inventaire des dégâts d'ici le 15 juillet afin de pouvoir solliciter l'aide du Fonds de solidarité de l'Union européenne. Quatre pays européens (la Belgique, la France, l'Autriche et l'Estonie) ont annoncé dimanche l'envoi de matériel de secours à la Roumanie pour l'aider à faire face aux inondations. Le Vif.be, avec Belga