Le visage de Londres gardera sans doute longtemps les cicatrices de ces quatre nuits d'émeutes, de pillages et d'incendies dans ses quartiers populaires.

Les images prises par un photographes du quotidien britannique The Guardian permettent de saisir l'empleur des dégâts.

Le Vif.be

Le visage de Londres gardera sans doute longtemps les cicatrices de ces quatre nuits d'émeutes, de pillages et d'incendies dans ses quartiers populaires. Les images prises par un photographes du quotidien britannique The Guardian permettent de saisir l'empleur des dégâts. Le Vif.be