Ils scrutent le fond d'une rivière polluée pour trouver des métaux à revendre pour survivre à Caracas (En images)

Les années fastes sous le mythique Hugo Chavez ne sont plus qu'un lointain souvenir. Dans le Venezuela en crise, des habitants de la capitale Caracas sont forcés de sonder le fond d'une rivière polluée pour tenter de récupérer quelques métaux qu'ils revendront au marché noir. Par Adrien Vautier / Le Pictorium.

Le rio Guaire est une petite rivière du Venezuela et le seul cours d'eau à traverser Caracas. Depuis la fin du xixe siècle, il sert d'égout à toute la capitale. Ignacio (casquette rouge), 27 ans, cherche de l'or tous les jours pour subvenir aux besoins de sa famille. Il vit avec son épouse âgée de 21 ans, et leurs trois enfants de 4, 2 et 1 an dans un immeuble gouvernemental. Il a perdu sa jambe dans un accident de moto et ne reçoit aucune aide de l'Etat.

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre

Vos avantages en tant qu’abonné:

  • Vous avez un accès via le site web et via l’app à la version numérique des magazines Le Vif/L’Express, Trends-Tendances (F/N), Sportmagazine (F/N) et Knack
  • Vous avez un accès complet 24/7 aux sites web des 6 magazines avec la zone+ (exclusivement pour les abonnés) et les archives (jusqu’à 20 ans en arrière)
  • Vous avez un accès digital pour jusqu’à 3 appareils simultanément afin que les membres de votre famille puissent profiter avec vous (à la maison ou en chambre d’étudiant)
Je prends un abonnement Je suis déjà abonné