Derek Medina, âgé de 31 ans, "s'est rendu à la police il y a quelques heures pour avouer son crime et il est actuellement interrogé", a expliqué à l'AFP un responsable de la police de Miami.

La victime, Jennifer Alfonso, âgée de 26 ans, a été tuée par balle, jeudi peu après 11h30 (17h30 chez nous), a précisé la police. Son mari, sur sa propre page Facebook, a publié une photo du corps avachi sur le sol d'un appartement avec la légende "Paix à ton âme Jennifer Alfonso".

Peu avant de publier la photographie, Derek Medina postait ce commentaire: "Je vais aller en prison ou être condamné à mort pour avoir tué ma femme. Je vous aime mes amis, vous allez me manquer. Prenez soin de vous, les gens de Facebook. Vous allez me voir aux informations."

"Ma femme me battait, je ne peux supporter un tel abus voilà pourquoi j'ai fait ce que j'ai fait. J'espère que vous me comprendrez", a-t-il ajouté.

Le couple avait une petite fille de 10 ans, a précisé la police.

Derek Medina, âgé de 31 ans, "s'est rendu à la police il y a quelques heures pour avouer son crime et il est actuellement interrogé", a expliqué à l'AFP un responsable de la police de Miami.La victime, Jennifer Alfonso, âgée de 26 ans, a été tuée par balle, jeudi peu après 11h30 (17h30 chez nous), a précisé la police. Son mari, sur sa propre page Facebook, a publié une photo du corps avachi sur le sol d'un appartement avec la légende "Paix à ton âme Jennifer Alfonso".Peu avant de publier la photographie, Derek Medina postait ce commentaire: "Je vais aller en prison ou être condamné à mort pour avoir tué ma femme. Je vous aime mes amis, vous allez me manquer. Prenez soin de vous, les gens de Facebook. Vous allez me voir aux informations.""Ma femme me battait, je ne peux supporter un tel abus voilà pourquoi j'ai fait ce que j'ai fait. J'espère que vous me comprendrez", a-t-il ajouté.Le couple avait une petite fille de 10 ans, a précisé la police.