Sans évoquer directement le référendum prévu dimanche pour le rattachement de la Crimée à la Russie, M. Ianoukovitch a affirmé que "la Crimée se détache" de l'Ukraine en raison de la politique des "néo-fascistes" arrivés au pouvoir à Kiev, avant d'assurer que l'Ukraine va se ressaisir et "retrouver son unité".

Sans évoquer directement le référendum prévu dimanche pour le rattachement de la Crimée à la Russie, M. Ianoukovitch a affirmé que "la Crimée se détache" de l'Ukraine en raison de la politique des "néo-fascistes" arrivés au pouvoir à Kiev, avant d'assurer que l'Ukraine va se ressaisir et "retrouver son unité".