Véritable chevalier servant, le jeune homme s'est interposé entre la jeune fille et les photographes, faisant un rempart de son corps. Amusée, Greta, qui discutait simplement et n'avait pas l'intention de s'exprimer publiquement, a eu l'air d'apprécier le geste du garçon, qui, il est vrai, était particulièrement attendrissant.

Arrivée aux États-Unis en voilier le 28 août dernier, la jeune activiste du climat a rencontré l'ancien président américain Barack Obama. Elle a également appelé le Congrès américain, à s'unir derrière les scientifiques qui alertent sur l'extrême urgence à se mobiliser contre le réchauffement. "Je veux que vous agissiez", leur a-t-elle dit.

Le 20 septembre, l'adolescente de seize ans se rendra à New York pour le défilé géant prévu le 20 septembre, censé faire pression sur les dirigeants du monde entier qui participeront au sommet sur le climat de l'ONU le 23 septembre prochain.