"Le monde est au bord d'une nouvelle Guerre froide, certains disent qu'elle a même déjà commencé", a-t-il déclaré à Berlin, faisant référence au conflit en cours dans l'est de l'Ukraine.

Samedi, il a accusé l'Occident, et plus particulièrement les Etats-Unis, de ne pas avoir tenu leurs promesses depuis la fin de la Guerre froide. Au lieu de s'y plier, l'Occident s'est déclaré vainqueur de cette guerre et a profité de la faiblesse russe, d'après lui.

"Les événements des derniers mois sont le résultat de politiques à court terme, (...) ignorant les intérêts des autres partenaires", a-t-il ajouté.

"Le monde est au bord d'une nouvelle Guerre froide, certains disent qu'elle a même déjà commencé", a-t-il déclaré à Berlin, faisant référence au conflit en cours dans l'est de l'Ukraine.Samedi, il a accusé l'Occident, et plus particulièrement les Etats-Unis, de ne pas avoir tenu leurs promesses depuis la fin de la Guerre froide. Au lieu de s'y plier, l'Occident s'est déclaré vainqueur de cette guerre et a profité de la faiblesse russe, d'après lui."Les événements des derniers mois sont le résultat de politiques à court terme, (...) ignorant les intérêts des autres partenaires", a-t-il ajouté.