"Je quitte la politique avec beaucoup de sérénité, j'ai pris ma part de l'engagement et des difficultés", déclare au quotidien l'ex-secrétaire nationale des Verts, qui a été sollicitée pour poser sa candidature chez Oxfam. "Je vais continuer à agir, mais différemment. J'ai toujours dit que la vie politique ne pouvait pas être éternelle. Chacun doit aussi pouvoir se ressourcer." "J'entends mettre mon expérience et mes convictions au service d'une communauté humaine agissante", poursuit Cécile Duflot.

Oxfam France compte 50 salariés et 24.000 donateurs. L'ex-ministre avait été éliminée dès le 1er tour des élections législatives françaises. Elle s'était récemment engagée auprès du mouvement de Benoît Hamon Génération.s.

"Je quitte la politique avec beaucoup de sérénité, j'ai pris ma part de l'engagement et des difficultés", déclare au quotidien l'ex-secrétaire nationale des Verts, qui a été sollicitée pour poser sa candidature chez Oxfam. "Je vais continuer à agir, mais différemment. J'ai toujours dit que la vie politique ne pouvait pas être éternelle. Chacun doit aussi pouvoir se ressourcer." "J'entends mettre mon expérience et mes convictions au service d'une communauté humaine agissante", poursuit Cécile Duflot. Oxfam France compte 50 salariés et 24.000 donateurs. L'ex-ministre avait été éliminée dès le 1er tour des élections législatives françaises. Elle s'était récemment engagée auprès du mouvement de Benoît Hamon Génération.s.