De noirs vautours planent au-dessus de la Maison-Blanche, dans l'espoir que Donald Trump les fasse entrer. Les vautours ont en commun de diviser le monde en bien et en mal, et se voient comme les gardiens du leadership américain mondial. Ils ne fuient pas la confrontation, mais, contrairement aux néo-conservateurs, ils ne sont guère favorables aux valeurs que sont la démocratie et le libre-échange. Leur vision du monde est binaire, offensive, émotionnelle. Et cela n'est pas sans conséquence.
...