Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a estimé que le désastre constituait "un test majeur de la solidarité internationale", appelant les Etats à agir d'urgence. Il avait survolé les zones sinistrées dimanche dernier.

Washington augmente son aide à 150 millions

La secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, a annoncé que Washington augmentait son aide à 150 millions de dollars, contre 90 millions précédemment. La Grande-Bretagne a annoncé le doublement de son aide, ajoutant 33 millions de livres aux 31 millions déjà alloués au Pakistan.

Avant la réunion, l'envoyé spécial américain pour le Pakistan et l'Afghanistan, Richard Holbrooke, avait appelé la Chine à se joindre à l'effort.

L'Allemagne a pour sa part annoncé qu'elle débloquerait 32 millions de dollars pour le Pakistan, en plus de 18 millions de dollars déjà engagés dans le cadre de l'Union européenne.

L'aide des "27" passe à 140 millions

Parlant au nom de l'UE, le ministre belge des affaires étrangères, Steven Vanackere, a indiqué que l'aide des "27", initialement de 110 millions de dollars, passait à 140 millions. Les participants ont adopté par consensus une résolution pressant la communauté internationale "d'apporter plein soutien et assistance" au Pakistan dans ses efforts "pour limiter les conséquences des inondations et faire face à ses besoins en matière de redressement et de reconstruction à moyen et long termes".

LeVif.be, avec Belga

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a estimé que le désastre constituait "un test majeur de la solidarité internationale", appelant les Etats à agir d'urgence. Il avait survolé les zones sinistrées dimanche dernier. Washington augmente son aide à 150 millions La secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, a annoncé que Washington augmentait son aide à 150 millions de dollars, contre 90 millions précédemment. La Grande-Bretagne a annoncé le doublement de son aide, ajoutant 33 millions de livres aux 31 millions déjà alloués au Pakistan. Avant la réunion, l'envoyé spécial américain pour le Pakistan et l'Afghanistan, Richard Holbrooke, avait appelé la Chine à se joindre à l'effort. L'Allemagne a pour sa part annoncé qu'elle débloquerait 32 millions de dollars pour le Pakistan, en plus de 18 millions de dollars déjà engagés dans le cadre de l'Union européenne. L'aide des "27" passe à 140 millions Parlant au nom de l'UE, le ministre belge des affaires étrangères, Steven Vanackere, a indiqué que l'aide des "27", initialement de 110 millions de dollars, passait à 140 millions. Les participants ont adopté par consensus une résolution pressant la communauté internationale "d'apporter plein soutien et assistance" au Pakistan dans ses efforts "pour limiter les conséquences des inondations et faire face à ses besoins en matière de redressement et de reconstruction à moyen et long termes". LeVif.be, avec Belga