Les experts suisses vont se rendre en Cisjordanie pour faire des prélèvements afin de rechercher une éventuelle présence de polonium. Ils ont également reçu le feu vert de l'Autorité palestinienne.

Selon un documentaire diffusé le 3 juillet par la chaîne qatarie Al-Jazeera, c'est déjà l'Institute for Radiation Physics de Lausanne (Suisse), qui avait découvert "une quantité anormale de polonium", dans des échantillons biologiques prélevés sur les effets personnels d'Arafat remis à sa veuve, Souha Arafat, par l'hôpital de Percy où il est mort le 11 novembre 2004.

Avec Belga

Les experts suisses vont se rendre en Cisjordanie pour faire des prélèvements afin de rechercher une éventuelle présence de polonium. Ils ont également reçu le feu vert de l'Autorité palestinienne. Selon un documentaire diffusé le 3 juillet par la chaîne qatarie Al-Jazeera, c'est déjà l'Institute for Radiation Physics de Lausanne (Suisse), qui avait découvert "une quantité anormale de polonium", dans des échantillons biologiques prélevés sur les effets personnels d'Arafat remis à sa veuve, Souha Arafat, par l'hôpital de Percy où il est mort le 11 novembre 2004. Avec Belga