Le site archéologique de Pompéi s'effrite. L'effondrement de la "Schola Armaturarum" (Maison des Gladiateurs" et de plusieurs murs dont celui de la "Maison du Moraliste" inquiète les spécialistes.

Des experts de l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) se sont rendus sur place afin d'examiner l'état de conservation du site. Ils y resteront jusqu'à samedi. Leur mission : "identifier les éventuelles menaces pesant sur les autres édifices du site et les possibles mesures de protection comme la mise en place de dispositifs d'ordre juridique et de gestion pour éviter de nouveaux incidents".

En Italie, ces destructions ont suscité une vague d'indignation et d'inquiétudes quant à la préservation de ce patrimoine.

Le Vif.be, avec Belga

Le site archéologique de Pompéi s'effrite. L'effondrement de la "Schola Armaturarum" (Maison des Gladiateurs" et de plusieurs murs dont celui de la "Maison du Moraliste" inquiète les spécialistes. Des experts de l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) se sont rendus sur place afin d'examiner l'état de conservation du site. Ils y resteront jusqu'à samedi. Leur mission : "identifier les éventuelles menaces pesant sur les autres édifices du site et les possibles mesures de protection comme la mise en place de dispositifs d'ordre juridique et de gestion pour éviter de nouveaux incidents". En Italie, ces destructions ont suscité une vague d'indignation et d'inquiétudes quant à la préservation de ce patrimoine. Le Vif.be, avec Belga