La victime fauchée par la camionnette sur les Ramblas à Barcelone jeudi après-midi est une femme néerlandophone, a-t-il précisé à l'agence Belga. Le consulat belge est entré en contact avec la famille de la victime et le décès a été confirmé par la Guardia Civil.

Le bourgmestre de Tongres, le député libéral Patrick Dewael, a indiqué sur Twitter que la victime était résidente de sa commune. "Une habitante de Tongres a été victime aujourd'hui de l'attentat lâche à Barcelone", a-t-il informé sur Twitter, faisant part de ses condoléances.

"Il y a beaucoup de Belges à Barcelone en ce moment. Nous avons déjà contacté différentes familles. Dans la plupart des cas, les appels ont livré des informations positives, excepté cette mauvaise nouvelle", a encore indiqué le chef de la diplomatie Didier Reynders.

Vers 22h30, il a été à même de confirmer que ses services consulaires étaient aussi en contact avec des Belges hospitalisés. Il avait précédemment indiqué que vu le nombre de blessés, estimé désormais à une centaine, l'identification n'était pas la première priorité.

"Deux Belges sont à l'hôpital dont une personne dans un état grave", a écrit sur Twitter le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders. Les collaborateurs du consulat leur prêtent assistance, a-t-il précisé.

Selon le dernier bilan connu de l'attentat, une treize personnes ont été tuées et quelque 100 sont blessées.

Les Belges inquiets pour un proche peuvent contacter le consulat à Barcelone, qui est en contact avec les autorités locales, au 02/501.81.11.

La victime fauchée par la camionnette sur les Ramblas à Barcelone jeudi après-midi est une femme néerlandophone, a-t-il précisé à l'agence Belga. Le consulat belge est entré en contact avec la famille de la victime et le décès a été confirmé par la Guardia Civil. Le bourgmestre de Tongres, le député libéral Patrick Dewael, a indiqué sur Twitter que la victime était résidente de sa commune. "Une habitante de Tongres a été victime aujourd'hui de l'attentat lâche à Barcelone", a-t-il informé sur Twitter, faisant part de ses condoléances. "Il y a beaucoup de Belges à Barcelone en ce moment. Nous avons déjà contacté différentes familles. Dans la plupart des cas, les appels ont livré des informations positives, excepté cette mauvaise nouvelle", a encore indiqué le chef de la diplomatie Didier Reynders. Vers 22h30, il a été à même de confirmer que ses services consulaires étaient aussi en contact avec des Belges hospitalisés. Il avait précédemment indiqué que vu le nombre de blessés, estimé désormais à une centaine, l'identification n'était pas la première priorité. "Deux Belges sont à l'hôpital dont une personne dans un état grave", a écrit sur Twitter le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders. Les collaborateurs du consulat leur prêtent assistance, a-t-il précisé. Selon le dernier bilan connu de l'attentat, une treize personnes ont été tuées et quelque 100 sont blessées.