La mission des F-16 s'achève fin de cette année, mais dès septembre 2018, les chasseurs belges reprendront leurs opérations de surveillance au départ de la Lituanie.

Les Etats baltes ne disposent d'aucun avion de combat.

Depuis leur accession à l'Otan en 2004, ce sont d'autres Etats membres de l'Alliance qui à tour de rôle subviennent à la défense de leur espace aérien.

La rencontre avec des avions russes y est monnaie courante, ceux-ci se rendant dans l'enclave russe de Kaliningrad.

Bien souvent, les aviateurs russes coupent leur transpondeur, ce qui nécessite une interception dans les airs pour identifier l'appareil rendu ainsi non-identifiable à distance.

La mission des F-16 s'achève fin de cette année, mais dès septembre 2018, les chasseurs belges reprendront leurs opérations de surveillance au départ de la Lituanie. Les Etats baltes ne disposent d'aucun avion de combat. Depuis leur accession à l'Otan en 2004, ce sont d'autres Etats membres de l'Alliance qui à tour de rôle subviennent à la défense de leur espace aérien. La rencontre avec des avions russes y est monnaie courante, ceux-ci se rendant dans l'enclave russe de Kaliningrad. Bien souvent, les aviateurs russes coupent leur transpondeur, ce qui nécessite une interception dans les airs pour identifier l'appareil rendu ainsi non-identifiable à distance.