Les Etats-Unis ont recensés 165.151 nouveaux cas ces dernières 24 heures à 20H30 (01H30 GMT lundi), a indiqué l'institution basée à Baltimore, ce qui porte le bilan total à 19.107.675 cas. Ce nouveau seuil sinistre est franchi seulement six jours après que les États-Unis ont dépassé les 18 millions de cas.

Les États-Unis recensent également un total de 333.069 décès liés au virus. Le pays, le plus touché du monde en valeur absolue, est confronté à un rebond spectaculaire de l'épidémie. Au moins un million de nouveaux cas ont été recensés chaque semaine depuis début novembre dans la plus grande économie au monde, selon un relevé effectué par l'AFP des données de Johns Hopkins.

Plus d'un million d'Américains ont reçu la première dose de leur vaccin contre le Covid-19, une étape importante dans la plus grande campagne de vaccination de l'histoire des États-Unis, mais ses responsables ont admis qu'elle prenait du retard. Les vaccins ne permettront pas d'atténuer la hausse actuelle du nombre de cas.

Le célèbre immunologue américain Anthony Fauci a dit redouter dimanche que le pire de la pandémie de Covid-19 aux Etats-Unis reste à venir, à la suite des fêtes de fin d'année.

Les Etats-Unis ont recensés 165.151 nouveaux cas ces dernières 24 heures à 20H30 (01H30 GMT lundi), a indiqué l'institution basée à Baltimore, ce qui porte le bilan total à 19.107.675 cas. Ce nouveau seuil sinistre est franchi seulement six jours après que les États-Unis ont dépassé les 18 millions de cas.Les États-Unis recensent également un total de 333.069 décès liés au virus. Le pays, le plus touché du monde en valeur absolue, est confronté à un rebond spectaculaire de l'épidémie. Au moins un million de nouveaux cas ont été recensés chaque semaine depuis début novembre dans la plus grande économie au monde, selon un relevé effectué par l'AFP des données de Johns Hopkins.Plus d'un million d'Américains ont reçu la première dose de leur vaccin contre le Covid-19, une étape importante dans la plus grande campagne de vaccination de l'histoire des États-Unis, mais ses responsables ont admis qu'elle prenait du retard. Les vaccins ne permettront pas d'atténuer la hausse actuelle du nombre de cas.Le célèbre immunologue américain Anthony Fauci a dit redouter dimanche que le pire de la pandémie de Covid-19 aux Etats-Unis reste à venir, à la suite des fêtes de fin d'année.