Au moins 5.250.658 cas d'infection, parmi lesquels 339.172 décès, ont été recensés, notamment en Europe, continent le plus touché avec 2.003.510 cas et 173.186 décès, et aux Etats-Unis (1.604.879 cas, dont 96.125 morts).

Le nombre de cas déclarés dans le monde a doublé en un mois et plus de 250.000 nouveaux cas ont été enregistrés en moins de trois jours. Le nombre de cas diagnostiqués ne reflète qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas graves ou manquant de capacités de dépistage.

Les deux plus fortes hausses journalières de nouveaux cas depuis le début de la pandémie ont été observées vendredi et jeudi avec respectivement plus de 110.000 et plus de 106.000 nouveaux cas recensés dans le monde en 24 heures, toujours selon un comptage AFP.

L'Amérique latine et les Caraïbes sont désormais la région où la maladie progresse le plus: 33.719 nouveaux cas enregistrés le 22 mai (contre 28.647 aux Etats-Unis et au Canada, et 20.867 en Europe). C'est dans la zone Etats-Unis/Canada que le nombre de cas quotidiens augmentait jusque-là le plus rapidement.

Vendredi, l'Organisation mondiale de la santé a déclaré que l'Amérique du Sud était "un nouvel épicentre" de la pandémie de Covid-19, avec une situation particulièrement alarmante au Brésil. L'augmentation en Amérique latine et aux Caraïbes (685.508 cas dont 37.762 décès à samedi) est liée en grande partie à la hausse des cas au Brésil (330.890 cas, un chiffre qui a doublé en 12 jours), mais aussi au Pérou (111.698), au Chili (65.393) et au Mexique (62.597).

Au moins 5.250.658 cas d'infection, parmi lesquels 339.172 décès, ont été recensés, notamment en Europe, continent le plus touché avec 2.003.510 cas et 173.186 décès, et aux Etats-Unis (1.604.879 cas, dont 96.125 morts). Le nombre de cas déclarés dans le monde a doublé en un mois et plus de 250.000 nouveaux cas ont été enregistrés en moins de trois jours. Le nombre de cas diagnostiqués ne reflète qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas graves ou manquant de capacités de dépistage. Les deux plus fortes hausses journalières de nouveaux cas depuis le début de la pandémie ont été observées vendredi et jeudi avec respectivement plus de 110.000 et plus de 106.000 nouveaux cas recensés dans le monde en 24 heures, toujours selon un comptage AFP. L'Amérique latine et les Caraïbes sont désormais la région où la maladie progresse le plus: 33.719 nouveaux cas enregistrés le 22 mai (contre 28.647 aux Etats-Unis et au Canada, et 20.867 en Europe). C'est dans la zone Etats-Unis/Canada que le nombre de cas quotidiens augmentait jusque-là le plus rapidement. Vendredi, l'Organisation mondiale de la santé a déclaré que l'Amérique du Sud était "un nouvel épicentre" de la pandémie de Covid-19, avec une situation particulièrement alarmante au Brésil. L'augmentation en Amérique latine et aux Caraïbes (685.508 cas dont 37.762 décès à samedi) est liée en grande partie à la hausse des cas au Brésil (330.890 cas, un chiffre qui a doublé en 12 jours), mais aussi au Pérou (111.698), au Chili (65.393) et au Mexique (62.597).