Plus de 9.326.400 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie, dont au moins 4.574.300 sont aujourd'hui considérés comme guéris. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d'autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.

Depuis le comptage réalisé mardi à 19h00, 5.177 nouveaux décès et 160.065 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès sont le Brésil avec 1.374 nouveaux morts, le Mexique (793) et les États-Unis (749).

Les États-Unis, qui ont recensé leur premier décès lié au coronavirus début février, sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 121.662 décès pour 2.364.874 cas. Au moins 647.548 personnes ont été déclarées guéries.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 52.645 morts pour 1.145.906 cas, le Royaume-Uni avec 43.081 morts (306.862 cas), l'Italie avec 34.644 morts (239.410 cas), et la France avec 29.731 morts (197.755 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 84 décès pour 100.000 habitants, suivi par le Royaume-Uni (63), l'Espagne (61), l'Italie (57), et la Suède (52).

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao) a officiellement dénombré un total de 83.430 cas (12 nouveaux entre mardi et mercredi), dont 4.634 décès (0 nouveau), et 78.428 guérisons.

L'Europe totalisait mercredi à 19h00 194.294 décès pour 2.575.077 cas, les Etats-Unis et le Canada 130.161 décès (2.466.837 cas), l'Amérique latine et les Caraïbes 100.684 décès (2.168.873 cas), l'Asie 30.624 décès (1.100.599 cas), le Moyen-Orient 14.307 décès (678.804 cas), l'Afrique 8.616 décès (327.259 cas), et l'Océanie 132 décès (8.958 cas).

Plus de 9.326.400 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie, dont au moins 4.574.300 sont aujourd'hui considérés comme guéris. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d'autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées. Depuis le comptage réalisé mardi à 19h00, 5.177 nouveaux décès et 160.065 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès sont le Brésil avec 1.374 nouveaux morts, le Mexique (793) et les États-Unis (749). Les États-Unis, qui ont recensé leur premier décès lié au coronavirus début février, sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 121.662 décès pour 2.364.874 cas. Au moins 647.548 personnes ont été déclarées guéries. Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 52.645 morts pour 1.145.906 cas, le Royaume-Uni avec 43.081 morts (306.862 cas), l'Italie avec 34.644 morts (239.410 cas), et la France avec 29.731 morts (197.755 cas). Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 84 décès pour 100.000 habitants, suivi par le Royaume-Uni (63), l'Espagne (61), l'Italie (57), et la Suède (52). La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao) a officiellement dénombré un total de 83.430 cas (12 nouveaux entre mardi et mercredi), dont 4.634 décès (0 nouveau), et 78.428 guérisons. L'Europe totalisait mercredi à 19h00 194.294 décès pour 2.575.077 cas, les Etats-Unis et le Canada 130.161 décès (2.466.837 cas), l'Amérique latine et les Caraïbes 100.684 décès (2.168.873 cas), l'Asie 30.624 décès (1.100.599 cas), le Moyen-Orient 14.307 décès (678.804 cas), l'Afrique 8.616 décès (327.259 cas), et l'Océanie 132 décès (8.958 cas).