Jean-François Delfraissy s'est inquiété d'"une série de clusters particulièrement importants" dans "des zones très peu touchées, en particulier dans l'ouest". "Aucun des indicateurs n'est totalement au rouge. On voit très bien comment la France peut rester sur cette ligne de crête avec difficulté pour les semaines qui viennent, en étant très armée, en utilisant les tests, en entourant les clusters de façon très massive, ou au contraire basculer dans quelque chose qui ressemblerait plus à l'Espagne, à la Catalogne", a-t-il mis en garde.

Le ministre de la Santé a de son côté annoncé "33 mesures" pour "accélérer la transformation du système de santé", dont notamment 4.000 lits "à la demande" et l'accélération de la télémédecine.

Jean-François Delfraissy s'est inquiété d'"une série de clusters particulièrement importants" dans "des zones très peu touchées, en particulier dans l'ouest". "Aucun des indicateurs n'est totalement au rouge. On voit très bien comment la France peut rester sur cette ligne de crête avec difficulté pour les semaines qui viennent, en étant très armée, en utilisant les tests, en entourant les clusters de façon très massive, ou au contraire basculer dans quelque chose qui ressemblerait plus à l'Espagne, à la Catalogne", a-t-il mis en garde.Le ministre de la Santé a de son côté annoncé "33 mesures" pour "accélérer la transformation du système de santé", dont notamment 4.000 lits "à la demande" et l'accélération de la télémédecine.