M. Park avait quitté son domicile après avoir prononcé ce qui ressemblait à "ses dernières paroles", avait expliqué la police. Une plainte avait été déposée contre lui mercredi auprès de la police, pour agression sexuelle selon des médias.

M. Park avait quitté son domicile après avoir prononcé ce qui ressemblait à "ses dernières paroles", avait expliqué la police. Une plainte avait été déposée contre lui mercredi auprès de la police, pour agression sexuelle selon des médias.