"Puisque la #COP25 déménage officiellement de Santiago à Madrid, j'aime besoin d'un peu d'aide", a-t-elle tweeté vendredi.

L'Espagne a proposé de remplacer au pied levé le Chili qui a renoncé mercredi à accueillir l'événement en raison des troubles sociaux qui agitent actuellement ce pays d'Amérique du sud.

"Il semble que j'ai traversé la moitié de la planète dans le mauvais sens... Je dois maintenant trouver un moyen de traverser l'Atlantique en novembre... Si quelqu'un pouvait m'aider à trouver un moyen de transport, je lui en serais grandement reconnaissante", écrit encore Greta Thunberg.