L'espace n'est pas qu'un domaine réservé aux hommes. Pourtant les chiffres semblent montrer l'inverse. Ces soixante dernières années, environ 545 astronautes ont traversé la stratosphère mais seulement 60 femmes ont fait partie de l'aventure. La première à avoir participé à un vol stellaire était la Russe Svetlana Savitskaya, le 25 juillet 1984. Depuis, des femmes ont été inspirées et ont suivi sa trace. Mais peut-être pas assez.

Ce 29 mars 2019 aura lieu la toute première mission entièrement féminine sur la station spatiale. Les deux astronautes Christina Koch and Anne McClain seront chargées de remplacer des batteries installées l'été précédent. Elles seront assistées depuis la Terre par la directrice des opérations Mary Lawrence et Kristen Facciol, ingénieure canadienne à la NASA.

Dans un tweet, cette dernière exprime grandement sa joie à propos de ce fait historique : "Mon Dieu, mon twitter a été bombardé de réactions de joie pour ces femmes astronautes, et J'ADORE CELA. Espérons que ce fait deviendra la norme un jour."

Selon les chiffres de la Nasa , 213 sorties dans l'espace ont été organisées depuis 1998 pour des missions de maintenance et pour des expériences scientifiques. Mais en soixante années de recherche spatiale, seulement quatre missions du genre ont inclus deux femmes dans l'équipe. La prochaine expédition est donc un fait important dans l'histoire de la conquête spatiale. Sur plus de 500 astronautes qui ont flotté dans l'espace, seulement 11% d'entre eux étaient des femmes. Les femmes revendiquent plus d'égalité et de visibilité sur Terre, alors pourquoi ce ne serait pas le cas dans l'espace ?

 Catherine Koch et Anne McClain, Montage/Reuters
Catherine Koch et Anne McClain © Montage/Reuters

Thomas Bagnoli

L'espace n'est pas qu'un domaine réservé aux hommes. Pourtant les chiffres semblent montrer l'inverse. Ces soixante dernières années, environ 545 astronautes ont traversé la stratosphère mais seulement 60 femmes ont fait partie de l'aventure. La première à avoir participé à un vol stellaire était la Russe Svetlana Savitskaya, le 25 juillet 1984. Depuis, des femmes ont été inspirées et ont suivi sa trace. Mais peut-être pas assez. Ce 29 mars 2019 aura lieu la toute première mission entièrement féminine sur la station spatiale. Les deux astronautes Christina Koch and Anne McClain seront chargées de remplacer des batteries installées l'été précédent. Elles seront assistées depuis la Terre par la directrice des opérations Mary Lawrence et Kristen Facciol, ingénieure canadienne à la NASA.Dans un tweet, cette dernière exprime grandement sa joie à propos de ce fait historique : "Mon Dieu, mon twitter a été bombardé de réactions de joie pour ces femmes astronautes, et J'ADORE CELA. Espérons que ce fait deviendra la norme un jour." Selon les chiffres de la Nasa , 213 sorties dans l'espace ont été organisées depuis 1998 pour des missions de maintenance et pour des expériences scientifiques. Mais en soixante années de recherche spatiale, seulement quatre missions du genre ont inclus deux femmes dans l'équipe. La prochaine expédition est donc un fait important dans l'histoire de la conquête spatiale. Sur plus de 500 astronautes qui ont flotté dans l'espace, seulement 11% d'entre eux étaient des femmes. Les femmes revendiquent plus d'égalité et de visibilité sur Terre, alors pourquoi ce ne serait pas le cas dans l'espace ?Thomas Bagnoli