Le cap du milliard d'utilisateurs récemment atteint, Instagram ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. C'est pourquoi l'application a décidé de concurrencer le géant YouTube en proposant IGTV, une nouvelle application dédiée au long format vidéo. Désormais, les utilisateurs pourront poster des vidéos d'une longueur de 10 minutes à une heure avec un format vertical, favorisant une expérience plus immersive sur mobile. Les vidéos seront affichées en grand. Il suffira de faire glisser la vidéo de gauche à droite pour parcourir le flux proposé en bas de l'écran. Comme sur YouTube, les vidéastes amateurs pourront créer leur propre chaîne et poster des contenus vidéo long format avec un espace dédié aux ''like" et aux commentaires.

Une progression fulgurante

Instagram, lancé en 2010, permettait dans un premier temps de partager ses photographies et ses commentaires à travers un réseau d'utilisateurs. Désigné par Apple comme ''application de l'année'', un an seulement après son arrivée sur le marché, Instagram a rapidement gagné en popularité, surtout chez les 12-34 ans. En 2014, le réseau s'imposait comme le numéro deux mondial, juste derrière Facebook qui l'avait racheté en 2012. Un rachat qui avait, par ailleurs, modifié les conditions générales d'utilisation, permettant à l'application d'utiliser les photographies des utilisateurs à des fins commerciales. Une décision qui avait provoqué l'indignation des utilisateurs et conduit Instagram à revenir sur ses pas.

Malgré ce petit scandale, la plateforme s'est développée en lançant de nouvelles applications comme "hyperlapse'', en 2014, qui permet de réaliser des time-lapse, des petites vidéos de montage accéléré et ''Layout'', en 2015, une application de collage photos. L'application ''Boomerang" n'a pas tardé à suivre. Elle permet de créer des vidéos courtes sous forme de GIF rembobinés. En 2016, Instagram rivalise avec l'application de messagerie instantanée Snapachat, en proposant la même fonctionnalité que celle-ci : les stories. Cette fonction permet aux utilisateurs de poster des vidéos courtes relatant des moments de leur vie et qui disparaissent après 24 heures. Ce revirement de la photo vers la vidéo témoigne de l'évolution des pratiques de consommations de la population.

"Nous avons débuté avec des photos de format carré", explique Kevin Systrom, le patron et co-fondateur de la plateforme, lors de la conférence de lancement d'IGTV, "Depuis la vidéo a explosé. La façon dont nous regardons la vidéo a changé. Les adolescents délaissent la télévision au profit des vidéos de créateurs en lignes."

Instagram a décidé de tout miser dans cette la brèche ouverte par YouTube il y a quelques années. Disponible sur Android et IOS, IGTV est une application qu'il faudra télécharger en plus d'Instagram car elle compte bien se distinguer de celle-ci. Le patron d'Instagram a aussi dévoilé son intention de développer très bientôt le commerce en ligne sur sa plateforme.

Le cap du milliard d'utilisateurs récemment atteint, Instagram ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. C'est pourquoi l'application a décidé de concurrencer le géant YouTube en proposant IGTV, une nouvelle application dédiée au long format vidéo. Désormais, les utilisateurs pourront poster des vidéos d'une longueur de 10 minutes à une heure avec un format vertical, favorisant une expérience plus immersive sur mobile. Les vidéos seront affichées en grand. Il suffira de faire glisser la vidéo de gauche à droite pour parcourir le flux proposé en bas de l'écran. Comme sur YouTube, les vidéastes amateurs pourront créer leur propre chaîne et poster des contenus vidéo long format avec un espace dédié aux ''like" et aux commentaires.Une progression fulguranteInstagram, lancé en 2010, permettait dans un premier temps de partager ses photographies et ses commentaires à travers un réseau d'utilisateurs. Désigné par Apple comme ''application de l'année'', un an seulement après son arrivée sur le marché, Instagram a rapidement gagné en popularité, surtout chez les 12-34 ans. En 2014, le réseau s'imposait comme le numéro deux mondial, juste derrière Facebook qui l'avait racheté en 2012. Un rachat qui avait, par ailleurs, modifié les conditions générales d'utilisation, permettant à l'application d'utiliser les photographies des utilisateurs à des fins commerciales. Une décision qui avait provoqué l'indignation des utilisateurs et conduit Instagram à revenir sur ses pas.Malgré ce petit scandale, la plateforme s'est développée en lançant de nouvelles applications comme "hyperlapse'', en 2014, qui permet de réaliser des time-lapse, des petites vidéos de montage accéléré et ''Layout'', en 2015, une application de collage photos. L'application ''Boomerang" n'a pas tardé à suivre. Elle permet de créer des vidéos courtes sous forme de GIF rembobinés. En 2016, Instagram rivalise avec l'application de messagerie instantanée Snapachat, en proposant la même fonctionnalité que celle-ci : les stories. Cette fonction permet aux utilisateurs de poster des vidéos courtes relatant des moments de leur vie et qui disparaissent après 24 heures. Ce revirement de la photo vers la vidéo témoigne de l'évolution des pratiques de consommations de la population."Nous avons débuté avec des photos de format carré", explique Kevin Systrom, le patron et co-fondateur de la plateforme, lors de la conférence de lancement d'IGTV, "Depuis la vidéo a explosé. La façon dont nous regardons la vidéo a changé. Les adolescents délaissent la télévision au profit des vidéos de créateurs en lignes."Instagram a décidé de tout miser dans cette la brèche ouverte par YouTube il y a quelques années. Disponible sur Android et IOS, IGTV est une application qu'il faudra télécharger en plus d'Instagram car elle compte bien se distinguer de celle-ci. Le patron d'Instagram a aussi dévoilé son intention de développer très bientôt le commerce en ligne sur sa plateforme.