"Le résultat du référendum du Royaume-Uni a créé une nouvelle situation à laquelle le Royaume Uni et l'Union européenne doivent répondre bientôt. J'ai hâte de travailler étroitement avec vous et d'apprendre vos intentions à ce sujet", a expliqué M. Juncker dans une courte lettre diffusée sur Twitter. "J'espère vous rencontrer dans un futur proche", a-t-il ajouté, lui souhaitant par ailleurs "plein de succès" pour former un nouveau gouvernement.

Sur son compte Twitter, l'Allemand Schulz a également exhorté Londres à la diligence: "Les questions de dirigeants étant réglées, j'attends désormais que nous travaillions rapidement pour retrouver la stabilité". Theresa May, ministre de l'Intérieur du gouvernement conservateur sortant, a pris possession mercredi en fin de journée du 10 Downing Street.

"Le résultat du référendum du Royaume-Uni a créé une nouvelle situation à laquelle le Royaume Uni et l'Union européenne doivent répondre bientôt. J'ai hâte de travailler étroitement avec vous et d'apprendre vos intentions à ce sujet", a expliqué M. Juncker dans une courte lettre diffusée sur Twitter. "J'espère vous rencontrer dans un futur proche", a-t-il ajouté, lui souhaitant par ailleurs "plein de succès" pour former un nouveau gouvernement. Sur son compte Twitter, l'Allemand Schulz a également exhorté Londres à la diligence: "Les questions de dirigeants étant réglées, j'attends désormais que nous travaillions rapidement pour retrouver la stabilité". Theresa May, ministre de l'Intérieur du gouvernement conservateur sortant, a pris possession mercredi en fin de journée du 10 Downing Street.