Selon des témoins, le véhicule s'est engouffré à la mi-journée à grande vitesse dans une des principales artères piétonnières et commerçantes de la deuxième ville d'Autriche, fauchant des badauds. L'homme, un Autrichien de 26 ans, a été interpellé.

M. Schützenhöfer a évoqué l'acte d'un "déséquilibré mental". Le directeur de la police régionale, Josef Klamminger, a exclu une piste terroriste. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'individu présente des symptômes de "psychose".

Dix des blessés sont en état "grave", et une personne se trouve entre la vie et la mort, selon M. Schützenhöfer.

Le président de la République autrichienne, Heinz Fischer, s'est dit "profondément choqué" par le drame.

Des témoins ont rapporté à l'agence APA que le véhicule était lancé "à plus de 100 km/h" quand il a pénétré dans l'artère piétonnière, la Herrengasse.

L'accident est survenu alors que se disputent samedi non loin de Graz les essais qualificatifs pour le Grand prix d'Autriche de Formule 1, à Spielberg.

Selon des témoins, le véhicule s'est engouffré à la mi-journée à grande vitesse dans une des principales artères piétonnières et commerçantes de la deuxième ville d'Autriche, fauchant des badauds. L'homme, un Autrichien de 26 ans, a été interpellé.M. Schützenhöfer a évoqué l'acte d'un "déséquilibré mental". Le directeur de la police régionale, Josef Klamminger, a exclu une piste terroriste. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'individu présente des symptômes de "psychose".Dix des blessés sont en état "grave", et une personne se trouve entre la vie et la mort, selon M. Schützenhöfer.Le président de la République autrichienne, Heinz Fischer, s'est dit "profondément choqué" par le drame.Des témoins ont rapporté à l'agence APA que le véhicule était lancé "à plus de 100 km/h" quand il a pénétré dans l'artère piétonnière, la Herrengasse.L'accident est survenu alors que se disputent samedi non loin de Graz les essais qualificatifs pour le Grand prix d'Autriche de Formule 1, à Spielberg.