Sharmila avait initié sa grève le 2 novembre 2000 afin de protester contre une loi controversée qui donne aux forces armées des pouvoirs spéciaux de perquisition et de saisie dans les régions en proie à des troubles. Elle avait entamé son action après que dix civils eurent été tués par des forces de sécurité lors d'une tentative d'insurrection dans l'Etat du Manipur, dans le nord-est du pays.

L'activiste, également connue comme la 'Dame de Fer de Manipur' pour sa campagne inébranlable, se présentera face au ministre en chef de l'Etat en question lors du prochain scrutin, prévu en 2017. Elle a promis d'abroger la loi controversée si elle était élue.

Arrêtée quelques jours après le début de sa grève de la faim pour tentative de suicide, Shramila se trouve depuis lors sous détention judiciaire. Elle devrait le rester jusqu'à ce que son dossier de cautionnement soit en ordre, a précisé son avocat L. Rebada. La femme avait été emmenée à l'hôpital Imphal, où elle a été maintenue durant plusieurs années et où elle a été nourrie de force via un tube nasal.

Sharmila avait initié sa grève le 2 novembre 2000 afin de protester contre une loi controversée qui donne aux forces armées des pouvoirs spéciaux de perquisition et de saisie dans les régions en proie à des troubles. Elle avait entamé son action après que dix civils eurent été tués par des forces de sécurité lors d'une tentative d'insurrection dans l'Etat du Manipur, dans le nord-est du pays.L'activiste, également connue comme la 'Dame de Fer de Manipur' pour sa campagne inébranlable, se présentera face au ministre en chef de l'Etat en question lors du prochain scrutin, prévu en 2017. Elle a promis d'abroger la loi controversée si elle était élue.Arrêtée quelques jours après le début de sa grève de la faim pour tentative de suicide, Shramila se trouve depuis lors sous détention judiciaire. Elle devrait le rester jusqu'à ce que son dossier de cautionnement soit en ordre, a précisé son avocat L. Rebada. La femme avait été emmenée à l'hôpital Imphal, où elle a été maintenue durant plusieurs années et où elle a été nourrie de force via un tube nasal.