Lee Joon-Seok fait face à cinq accusations, dont celle de négligence et de violation du droit de la mer, précise l'agence. Au moins 28 personnes ont trouvé la mort et 268 sont jusqu'à présent portées disparues à la suite de ce drame.

La justice sud-coréenne avait émis vendredi des mandats d'arrêt contre le capitaine et deux membres de l'équipage du ferry qui a coulé en milieu de semaine au large de la Corée du Sud.

Quelque 475 personnes, dont 352 lycéens, se trouvaient à bord du ferry.

Lee Joon-Seok fait face à cinq accusations, dont celle de négligence et de violation du droit de la mer, précise l'agence. Au moins 28 personnes ont trouvé la mort et 268 sont jusqu'à présent portées disparues à la suite de ce drame. La justice sud-coréenne avait émis vendredi des mandats d'arrêt contre le capitaine et deux membres de l'équipage du ferry qui a coulé en milieu de semaine au large de la Corée du Sud. Quelque 475 personnes, dont 352 lycéens, se trouvaient à bord du ferry.