Pis, à observer les inspirations du tueur raciste de Christchurch (50 morts dans deux mosquées de cette ville tranquille de Nouvelle-Zélande le vendredi 15 mars), c'est une illustration de sa négation que la France exporte désormais à son corps défendant : le fantasme du " grand remplacement " (la substitution programmée des peuples européens dits de souche par l'immigration) théorisée par l'essayiste d'extrême droite Renaud Camus... Une évolution qui situe le désenchantement contemporain.
...