L'attaque, revendiquée par les insurgés, s'est produite non loin de la base de Bagram, au nord de Kaboul, lorsqu'un kamikaze à moto s'est fait exploser au passage de la patrouille, a expliqué Mohammad Asem, gouverneur de la province de Parwan.

La nationalité des victimes était inconnue dans l'immédiat.

L'attaque, revendiquée par les insurgés, s'est produite non loin de la base de Bagram, au nord de Kaboul, lorsqu'un kamikaze à moto s'est fait exploser au passage de la patrouille, a expliqué Mohammad Asem, gouverneur de la province de Parwan. La nationalité des victimes était inconnue dans l'immédiat.