Clément-le-Blanc n'aime apparemment pas la Noire. Fallait pas la matcher sur Tinder, joli coeur. T'étais pas là pour draguer ? Une photo, un prénom, peut-être faux : confortable anonymat d'un site de rencontres pour gerber impunément sa haine. Ou pas. Ou plus. Les captures d'écran du poète ont été diffusées sur " t'as joui ? ", un compte féministe Instagram aux 474 000 abonnés. En mode " tremble, chéri, on va tout faire pour t'identifier ".
...