Français, estonien, finlandais, suédois, espagnol, indien, anglais, japonais, portugais,... une douzaine de langues sont ainsi mises à l'honneur. Si l'impression est là, ce qu'elle raconte ne veut strictement rien dire.

Et pour cause, elle ne parle que trois langues. Mais comme son charabia est dit avec beaucoup de conviction, il suffit de se laisser emporter par la musique de chaque langue. Le français est à la seconde 00:33. Le seul idiome que n'arrive pas à imiter cette Finlandaise amoureuse des langues, c'est le néerlandais "qui est un cancer, parce que je n'y connais rien. C'est complètement hors de ma portée"

Français, estonien, finlandais, suédois, espagnol, indien, anglais, japonais, portugais,... une douzaine de langues sont ainsi mises à l'honneur. Si l'impression est là, ce qu'elle raconte ne veut strictement rien dire. Et pour cause, elle ne parle que trois langues. Mais comme son charabia est dit avec beaucoup de conviction, il suffit de se laisser emporter par la musique de chaque langue. Le français est à la seconde 00:33. Le seul idiome que n'arrive pas à imiter cette Finlandaise amoureuse des langues, c'est le néerlandais "qui est un cancer, parce que je n'y connais rien. C'est complètement hors de ma portée"