En août, une Britanique avait méprisé ces précautions et jeté un chat - baptisée Lola - dans une poubelle. La vidéo de cet incident avait circulé sur Internet, et déclenché la naissance de nombreux groupes virulents sur Facebook. C'est deux mois plus tard que justice sera faite: Mary Bale a été condamnée ce mardi à une amende de 250 livres (284 euros).

L'employée de banque avait été filmée par une caméra de surveillance privé alors qu'elle caressait une chatte, avant de la saisir par la peau du dos et de la jeter aux ordures. "Lola" avait été secourue une quinzaine d'heures plus tard par ses maîtres qui avaient entendu ses miaulements.

Mary Bale a plaidé coupable de "cruauté envers un animal". Le juge a justifié la relative clémence de la sentence par le fait que l'animal n'avait pas été blessé et que Mary Bale avait été "vilipendée" par une certaine partie de la presse.

Levif.be avec L'Express.fr

En août, une Britanique avait méprisé ces précautions et jeté un chat - baptisée Lola - dans une poubelle. La vidéo de cet incident avait circulé sur Internet, et déclenché la naissance de nombreux groupes virulents sur Facebook. C'est deux mois plus tard que justice sera faite: Mary Bale a été condamnée ce mardi à une amende de 250 livres (284 euros). L'employée de banque avait été filmée par une caméra de surveillance privé alors qu'elle caressait une chatte, avant de la saisir par la peau du dos et de la jeter aux ordures. "Lola" avait été secourue une quinzaine d'heures plus tard par ses maîtres qui avaient entendu ses miaulements. Mary Bale a plaidé coupable de "cruauté envers un animal". Le juge a justifié la relative clémence de la sentence par le fait que l'animal n'avait pas été blessé et que Mary Bale avait été "vilipendée" par une certaine partie de la presse. Levif.be avec L'Express.fr