L'incident remonte à 2004. Daniel Carlock, alors âgé de 45 ans, avait dérivé durant 5 heures en mer avant d'être découvert par hasard par un marin.

L'homme avait alors intenté un procès contre l'organisateur de la plongée et réclamait un dédommagement pour le stress post-traumatique ainsi que les problèmes de santé qu'il connaissait depuis l'incident.

L'homme était remonté à la surface plus tard que les autres participants à la plongée en raison de problèmes de pression au niveau des oreilles. Il a ensuite tenté d'attirer l'attention du reste du groupe et du bateau, en vain. Ce n'est que plusieurs heures plus tard que les organisateurs ont remarqué son absence.

Levif.be avec Belga

L'incident remonte à 2004. Daniel Carlock, alors âgé de 45 ans, avait dérivé durant 5 heures en mer avant d'être découvert par hasard par un marin. L'homme avait alors intenté un procès contre l'organisateur de la plongée et réclamait un dédommagement pour le stress post-traumatique ainsi que les problèmes de santé qu'il connaissait depuis l'incident. L'homme était remonté à la surface plus tard que les autres participants à la plongée en raison de problèmes de pression au niveau des oreilles. Il a ensuite tenté d'attirer l'attention du reste du groupe et du bateau, en vain. Ce n'est que plusieurs heures plus tard que les organisateurs ont remarqué son absence.Levif.be avec Belga