L'éléphant aurait peur de souris

A ce jour, il n'existe aucune preuve de musophobie éléphantesque. L'idée que de petites souris peuvent effrayer un troupeau de pachydermes est donc absurde. Les éléphants auraient par contre bel et bien peur des abeilles. Si un éléphant passe près d'un arbre où il y a un nid d'abeilles, celui-ci l'évite et va même jusqu'à courir. Il en serait de même pour les fourmis qui vivent en symbiose avec une espèce d'acacias qu'il évite systématiquement.

Les cimetières d'éléphants

Il existe effectivement des ossuaires d'éléphant. Mais ces amas d'os auraient plus à voir avec la sécheresse ou la chasse qu'une volonté ancestrale des éléphants de mourir à un endroit précis. Néanmoins, il existe de nombreux exemples où l'on voit les éléphants veiller leurs morts et montrer des signes de deuils. Tout comme ils seraient capables de reconnaître les os de leurs proches, même s'il n'existe pas de preuve scientifique formelle pour cela.

Une mémoire d'éléphant

Par contre, la mémoire phénoménale des éléphants n'est pas un mythe. Les éléphants retiennent les routes migratoires et des éléments de paysage. Ils ont aussi une mémoire sociale. Des expériences ont prouvé que les éléphants se rappellent des individus morts ou ayant quitté la tribu des années auparavant. Par exemple, lorsque des scientifiques ont diffusé les barrissements d'un éléphant mort deux ans plus tôt, les autres membres de la troupe ont répondu avec empressement. Ce qui en "langage éléphant" est le signe d'un fort lien social.

Une vérité méconnue

Par contre, et cela vous l'ignoriez probablement, l'attribut masculin de l'éléphant ne rentre jamais dans le vagin de la femelle. En effet, celui-ci se situant à plus de 1,3 m à l'intérieur de la femelle (l'ensemble de l'appareil reproductif faisant trois mètres de long), il est impossible d'accès pour le mâle. Et ce malgré les dimensions légendaires du dit attribut, précise encore la BBC.

L'éléphant aurait peur de sourisA ce jour, il n'existe aucune preuve de musophobie éléphantesque. L'idée que de petites souris peuvent effrayer un troupeau de pachydermes est donc absurde. Les éléphants auraient par contre bel et bien peur des abeilles. Si un éléphant passe près d'un arbre où il y a un nid d'abeilles, celui-ci l'évite et va même jusqu'à courir. Il en serait de même pour les fourmis qui vivent en symbiose avec une espèce d'acacias qu'il évite systématiquement.Les cimetières d'éléphantsIl existe effectivement des ossuaires d'éléphant. Mais ces amas d'os auraient plus à voir avec la sécheresse ou la chasse qu'une volonté ancestrale des éléphants de mourir à un endroit précis. Néanmoins, il existe de nombreux exemples où l'on voit les éléphants veiller leurs morts et montrer des signes de deuils. Tout comme ils seraient capables de reconnaître les os de leurs proches, même s'il n'existe pas de preuve scientifique formelle pour cela.Une mémoire d'éléphant Par contre, la mémoire phénoménale des éléphants n'est pas un mythe. Les éléphants retiennent les routes migratoires et des éléments de paysage. Ils ont aussi une mémoire sociale. Des expériences ont prouvé que les éléphants se rappellent des individus morts ou ayant quitté la tribu des années auparavant. Par exemple, lorsque des scientifiques ont diffusé les barrissements d'un éléphant mort deux ans plus tôt, les autres membres de la troupe ont répondu avec empressement. Ce qui en "langage éléphant" est le signe d'un fort lien social. Une vérité méconnuePar contre, et cela vous l'ignoriez probablement, l'attribut masculin de l'éléphant ne rentre jamais dans le vagin de la femelle. En effet, celui-ci se situant à plus de 1,3 m à l'intérieur de la femelle (l'ensemble de l'appareil reproductif faisant trois mètres de long), il est impossible d'accès pour le mâle. Et ce malgré les dimensions légendaires du dit attribut, précise encore la BBC.