Il est difficile de savoir s'il s'agit d'un faux ou d'un véritable message des anonymous. Mais quoi qu'il en soit, si on en croit ce message, ils auraient gagné les serveurs de différentes institutions et de site communautaires. Si on ne répond pas à leur ultimatum, ils promettent le chaos tout en rassurant l'internaute lambda. "N'ayez crainte pour vos informations et votre argent, rien ne sera fait contre vous..."

Pour la RTBF, qui aurait été contactée par un membre d'anonymous, ce message est un faux. Toujours selon la même source pirater ces sites est contraire à ce groupement de hackers et précise que l'auteur de ces rumeurs n'a pas encore été identifié.

Ce message, faux ou réel, fait en tout cas frémir la toile et insinue le doute. Serait-on à l'aube d'une guerre numérique ? La réponse dans quelques heures...

LeVif.be

Il est difficile de savoir s'il s'agit d'un faux ou d'un véritable message des anonymous. Mais quoi qu'il en soit, si on en croit ce message, ils auraient gagné les serveurs de différentes institutions et de site communautaires. Si on ne répond pas à leur ultimatum, ils promettent le chaos tout en rassurant l'internaute lambda. "N'ayez crainte pour vos informations et votre argent, rien ne sera fait contre vous..."Pour la RTBF, qui aurait été contactée par un membre d'anonymous, ce message est un faux. Toujours selon la même source pirater ces sites est contraire à ce groupement de hackers et précise que l'auteur de ces rumeurs n'a pas encore été identifié. Ce message, faux ou réel, fait en tout cas frémir la toile et insinue le doute. Serait-on à l'aube d'une guerre numérique ? La réponse dans quelques heures... LeVif.be