La vie urbaine n'est qu'un bourdonnement incessant où le temps s'enfuit inexorablement. Pour suspendre ces moments éphémères, le photographe allemand s'est lancé dans "Stainless", un projet qui vogue entre cinéma et photographie et qui vise à déstructurer la vision linéaire du temps. Dans une station de métro new-yorkais, Adam Magyar a filmé les usagers du métro avec une caméra super-slow-motion. "Stainless n'est en réalité qu'une suite infinie de statues mouvantes qui ne sont rassemblées là que par la magie d'une ligne de métro" précise l'artiste.

Cette technique permet de révéler des choses invisibles à l'oeil nu tout en rendant plus gracieux les acteurs de cette oeuvre à la fois immobile et changeante. Deux autres vidéos existent. Une à Berlin et une autre à Tokyo.

La vie urbaine n'est qu'un bourdonnement incessant où le temps s'enfuit inexorablement. Pour suspendre ces moments éphémères, le photographe allemand s'est lancé dans "Stainless", un projet qui vogue entre cinéma et photographie et qui vise à déstructurer la vision linéaire du temps. Dans une station de métro new-yorkais, Adam Magyar a filmé les usagers du métro avec une caméra super-slow-motion. "Stainless n'est en réalité qu'une suite infinie de statues mouvantes qui ne sont rassemblées là que par la magie d'une ligne de métro" précise l'artiste. Cette technique permet de révéler des choses invisibles à l'oeil nu tout en rendant plus gracieux les acteurs de cette oeuvre à la fois immobile et changeante. Deux autres vidéos existent. Une à Berlin et une autre à Tokyo.