La fricadelle, ou "frikandel" dans la langue de Vondel, fait partie, avec les frites, les moules et côté sucré, le chocolat, de la culture gastronomique belge. Rien d'étonnant donc à ce qu'un championnat du plus gros mangeur de fricadelles soit organisé en Belgique, à la manière des concours de mangeurs de hot-dogs aux Etats-Unis. Cet événement organisé pour la deuxième fois conjointement par TV Limburg et les Snacks Vanreusel a attiré des milliers de participants.

Lors de cette compétition gourmande, Eric Fransis, un habitant de 50 ans originaire de Saint-Trond a réussi a avalé 25 fricadelles, soit 2 de plus que le vice-champion.

Au terme de sa prestation étincelante, le champion a levé un coin du voile sur ce qui constitue le secret de sa réussite: "ne pas hésiter de temps à temps à lâcher un bon rot ! ", a-t-il fait remarquer avec finesse.

Avec Belga

La fricadelle, ou "frikandel" dans la langue de Vondel, fait partie, avec les frites, les moules et côté sucré, le chocolat, de la culture gastronomique belge. Rien d'étonnant donc à ce qu'un championnat du plus gros mangeur de fricadelles soit organisé en Belgique, à la manière des concours de mangeurs de hot-dogs aux Etats-Unis. Cet événement organisé pour la deuxième fois conjointement par TV Limburg et les Snacks Vanreusel a attiré des milliers de participants. Lors de cette compétition gourmande, Eric Fransis, un habitant de 50 ans originaire de Saint-Trond a réussi a avalé 25 fricadelles, soit 2 de plus que le vice-champion. Au terme de sa prestation étincelante, le champion a levé un coin du voile sur ce qui constitue le secret de sa réussite: "ne pas hésiter de temps à temps à lâcher un bon rot ! ", a-t-il fait remarquer avec finesse. Avec Belga