Ce dimanche, François a rendu visite à l'église San Cirillo Alessandrino, située dans un quartier ouvrier romain. Il y a raconté aux pratiquants étonnés qu'il occupait le poste de videur pour gagner un peu d'argent de poche.

Le pape a également travaillé comme "homme de ménage" dans un laboratoire avant de trouver un emploi de professeur de littérature et de psychologie. Cependant, son job le plus étonnant est celui du videur dans une boîte de nuit de Buenos Aires.
Plus tard dans la conversation, une femme lui a demandé s'il s'était attendu à devenir pape. "Je n'avais jamais rêvé succéder à Pierre. Ni quand j'ai été ordonné prêtre, quand je suis arrivé au conclave" a-t-il répondu.

Ce dimanche, François a rendu visite à l'église San Cirillo Alessandrino, située dans un quartier ouvrier romain. Il y a raconté aux pratiquants étonnés qu'il occupait le poste de videur pour gagner un peu d'argent de poche. Le pape a également travaillé comme "homme de ménage" dans un laboratoire avant de trouver un emploi de professeur de littérature et de psychologie. Cependant, son job le plus étonnant est celui du videur dans une boîte de nuit de Buenos Aires. Plus tard dans la conversation, une femme lui a demandé s'il s'était attendu à devenir pape. "Je n'avais jamais rêvé succéder à Pierre. Ni quand j'ai été ordonné prêtre, quand je suis arrivé au conclave" a-t-il répondu.