En principe, le gagnent a jusqu'à 23h59 pour ce faire, mais la probabilité qu'il le fasse s'amenuise. Les bureaux de la Loterie nationale sont fermés le week-end, et les librairies où le ticket gagnant aurait pu être validé ont également fermé leurs portes.

On sait désormais que le formulaire sur lequel les six numéros ont été cochés a été émis dans un point de vente de la Loterie nationale de la région bruxelloise. La Loterie n'avait à dessein pas révélé cette information car c'est une question qu'elle pose aux personnes pensant avoir gagné. "Les candidats à la chance qui se présentaient comme le gagnant se sont souvent trahis quand on leur demandait où précisément ils avaient joué au Lotto", explique Kiki Vervloessem, porte-parole de la Loterie nationale.

La Loterie n'a pas épargné ses efforts pour retrouver le gagnant. Elle a lancé un appel en français, en néerlandais et en allemand dans les médias. Des avis ont également été affichés dans plus de 3.400 points de vente. La Loterie a reçu plus de mille appels et une centaine de mails en quatorze jours. Ce n'est que la deuxième fois dans l'histoire du Lotto qu'un gagnant du rang 1 ne se signale pas. Le gagnant des 6 millions avait vingt semaines pour se faire connaître.

En principe, le gagnent a jusqu'à 23h59 pour ce faire, mais la probabilité qu'il le fasse s'amenuise. Les bureaux de la Loterie nationale sont fermés le week-end, et les librairies où le ticket gagnant aurait pu être validé ont également fermé leurs portes.On sait désormais que le formulaire sur lequel les six numéros ont été cochés a été émis dans un point de vente de la Loterie nationale de la région bruxelloise. La Loterie n'avait à dessein pas révélé cette information car c'est une question qu'elle pose aux personnes pensant avoir gagné. "Les candidats à la chance qui se présentaient comme le gagnant se sont souvent trahis quand on leur demandait où précisément ils avaient joué au Lotto", explique Kiki Vervloessem, porte-parole de la Loterie nationale.La Loterie n'a pas épargné ses efforts pour retrouver le gagnant. Elle a lancé un appel en français, en néerlandais et en allemand dans les médias. Des avis ont également été affichés dans plus de 3.400 points de vente. La Loterie a reçu plus de mille appels et une centaine de mails en quatorze jours. Ce n'est que la deuxième fois dans l'histoire du Lotto qu'un gagnant du rang 1 ne se signale pas. Le gagnant des 6 millions avait vingt semaines pour se faire connaître.