Un défouloir a ouvert ses portes près de Valence, en Espagne. Le concept est simple et semble avoir son petit succès : pour 20 euros, vous avez le droit d'entrer dans une "salle crash" dans laquelle sont disposés entre 25 et 30 objets de la vie quotidienne. Un ordinateur, de la vaisselle, des bouteilles, des appareils électroménagers, mais aussi des marteaux, des battes de baseball, etc. Livré à vous-même, vous pouvez alors vous défouler sur ces objets.

L'inventeur du concept a également installé une caméra dans la salle, permettant aux clients de conserver un DVD souvenir de leur pétage de plomb. Certains ont d'ailleurs posté leurs vidéos sur internet. "Nous pensons qu'il est possible de réduire la tension accumulée chaque jour en détruisant des objets inutiles en toute sécurité", explique Javier Talavera, le patron de Crash Therapy dans le quotidien El Mundo.

Une fois la phase de destruction terminée, les clients ont droit à un massage relaxant dans la "salle zen"... Tout un programme !

Le Vif.be

Un défouloir a ouvert ses portes près de Valence, en Espagne. Le concept est simple et semble avoir son petit succès : pour 20 euros, vous avez le droit d'entrer dans une "salle crash" dans laquelle sont disposés entre 25 et 30 objets de la vie quotidienne. Un ordinateur, de la vaisselle, des bouteilles, des appareils électroménagers, mais aussi des marteaux, des battes de baseball, etc. Livré à vous-même, vous pouvez alors vous défouler sur ces objets. L'inventeur du concept a également installé une caméra dans la salle, permettant aux clients de conserver un DVD souvenir de leur pétage de plomb. Certains ont d'ailleurs posté leurs vidéos sur internet. "Nous pensons qu'il est possible de réduire la tension accumulée chaque jour en détruisant des objets inutiles en toute sécurité", explique Javier Talavera, le patron de Crash Therapy dans le quotidien El Mundo. Une fois la phase de destruction terminée, les clients ont droit à un massage relaxant dans la "salle zen"... Tout un programme ! Le Vif.be