Après plusieurs interventions chirurgicales, Bart est à présent en convalescence et il devrait retourner auprès des siens la semaine prochaine, a expliqué à l'AFP Sherry Silk, responsable de la société de protection des animaux Humane Society qui a soigné le chat, à Tampa en Floride.

Il y a une dizaine de jours, son propriétaire Ellis Hutson avait retrouvé l'animal agonisant dans la rue, après avoir été renversé par une voiture. Selon le Tampa Bay Times, Bart était salement amoché et ne respirait plus. Effondré, M. Hutson a alors demandé à un voisin d'enterrer le chat.

Mais, cinq jours plus tard, dans une scène digne d'un scénario de Stephen King (NDLR: dans le roman Simetierre, un chat revient d'entre les morts après avoir été enterré dans un cimetière spécial pour animaux), Bart est parvenu à s'extraire de sa tombe et à... rentrer chez lui. "Je n'arrivais pas à le croire. Je n'avais rien vu de tel", a raconté Ellis Hutson au quotidien.

L'histoire est d'autant plus crédible, a expliqué Sherry Silk, que Bart est arrivé au refuge de la Humane Society avec des vers dans les blessures. Le chat a été opéré mardi. Les vétérinaires lui ont retiré l'oeil gauche et soigné sa mandibule.

Après plusieurs interventions chirurgicales, Bart est à présent en convalescence et il devrait retourner auprès des siens la semaine prochaine, a expliqué à l'AFP Sherry Silk, responsable de la société de protection des animaux Humane Society qui a soigné le chat, à Tampa en Floride. Il y a une dizaine de jours, son propriétaire Ellis Hutson avait retrouvé l'animal agonisant dans la rue, après avoir été renversé par une voiture. Selon le Tampa Bay Times, Bart était salement amoché et ne respirait plus. Effondré, M. Hutson a alors demandé à un voisin d'enterrer le chat. Mais, cinq jours plus tard, dans une scène digne d'un scénario de Stephen King (NDLR: dans le roman Simetierre, un chat revient d'entre les morts après avoir été enterré dans un cimetière spécial pour animaux), Bart est parvenu à s'extraire de sa tombe et à... rentrer chez lui. "Je n'arrivais pas à le croire. Je n'avais rien vu de tel", a raconté Ellis Hutson au quotidien. L'histoire est d'autant plus crédible, a expliqué Sherry Silk, que Bart est arrivé au refuge de la Humane Society avec des vers dans les blessures. Le chat a été opéré mardi. Les vétérinaires lui ont retiré l'oeil gauche et soigné sa mandibule.