Le trio Hoquets mime les étapes de fabrication de la couque de Dinant et chante sa recette, en insistant sur la meilleure manière de la consommer : la couque de Dinant ne se croque pas, elle se suce ! Car une fois refroidit, le biscuit devient aussi dur que du caramel. Et comme tout succulent mets, il se déguste plus qu'il ne s'ingère... surtout si on tient à ses dents !

Le clip a été tourné à Dinant bien sûr, dans les ateliers gourmands "Collard", experts de la couque depuis 1774. Le groupe, aussi amusant qu'original, n'utilise que des instruments maison, à base de divers objets récupérés.

Ce titre est tiré de leur album "Belgotronics", qui vante les mérites de la Belgique, toujours avec humour.

Mathilde Perrin (stg)

Le trio Hoquets mime les étapes de fabrication de la couque de Dinant et chante sa recette, en insistant sur la meilleure manière de la consommer : la couque de Dinant ne se croque pas, elle se suce ! Car une fois refroidit, le biscuit devient aussi dur que du caramel. Et comme tout succulent mets, il se déguste plus qu'il ne s'ingère... surtout si on tient à ses dents ! Le clip a été tourné à Dinant bien sûr, dans les ateliers gourmands "Collard", experts de la couque depuis 1774. Le groupe, aussi amusant qu'original, n'utilise que des instruments maison, à base de divers objets récupérés. Ce titre est tiré de leur album "Belgotronics", qui vante les mérites de la Belgique, toujours avec humour.Mathilde Perrin (stg)