L'usager saisi d'un besoin pressant qui s'aventure, 50 cents à la main, à actionner le dispositif d'accès automatisé aux WC anversois, s'expose à une désagréable surprise : "Insérez votre pièce. Vous pouvez passer", ordonne une voix en français.

Trop tard pour reculer. Le voyageur, se retrouve pris au piège, trahi par un caprice de la technologie. A lui de solliciter expressément les instructions en néerlandais, puisque c'est le menu en français qui reste actif par défaut. Le pot aux roses découvert, Jacqueline Galant s'engage à presser l'exploitant des lieux de rendre au néerlandais la primauté dans l'accès aux WC anversois. Bafouer la loi sur l'emploi des langues dans la bonne ville de Bart De Wever, ça fait tache.

L'usager saisi d'un besoin pressant qui s'aventure, 50 cents à la main, à actionner le dispositif d'accès automatisé aux WC anversois, s'expose à une désagréable surprise : "Insérez votre pièce. Vous pouvez passer", ordonne une voix en français. Trop tard pour reculer. Le voyageur, se retrouve pris au piège, trahi par un caprice de la technologie. A lui de solliciter expressément les instructions en néerlandais, puisque c'est le menu en français qui reste actif par défaut. Le pot aux roses découvert, Jacqueline Galant s'engage à presser l'exploitant des lieux de rendre au néerlandais la primauté dans l'accès aux WC anversois. Bafouer la loi sur l'emploi des langues dans la bonne ville de Bart De Wever, ça fait tache.