Le Sinabung, situé dans le nord de l'île de Sumatra (nord-ouest), et entré en éruption à la mi-septembre, a rejeté des flots de lave jusqu'à 4.000 mètres d'altitude, a indiqué un porte-parole de l'agence chargée de la prévention des catastrophes naturelles. Le volcan a au total projeté à 60 reprises de la lave dans l'air, a précisé Sutopo Purwo Nugroho, à une altitude allant jusqu'à 5.000 mètres, soit les plus puissantes projections de ces derniers mois. Le nombre de personnes évacuées a atteint 20.331, selon le porte-parole. Le Sinabung, qui était endormi depuis près d'un siècle, s'était déjà réveillé en août dernier et en septembre 2010. L'Indonésie, située sur la "ceinture de feu" du Pacifique, est le pays comptant le plus de volcans en activité au monde (129). Le Merapi, sur l'île centrale de Java, avait provoqué la mort de 350 personnes fin 2010. (Belga)

Le Sinabung, situé dans le nord de l'île de Sumatra (nord-ouest), et entré en éruption à la mi-septembre, a rejeté des flots de lave jusqu'à 4.000 mètres d'altitude, a indiqué un porte-parole de l'agence chargée de la prévention des catastrophes naturelles. Le volcan a au total projeté à 60 reprises de la lave dans l'air, a précisé Sutopo Purwo Nugroho, à une altitude allant jusqu'à 5.000 mètres, soit les plus puissantes projections de ces derniers mois. Le nombre de personnes évacuées a atteint 20.331, selon le porte-parole. Le Sinabung, qui était endormi depuis près d'un siècle, s'était déjà réveillé en août dernier et en septembre 2010. L'Indonésie, située sur la "ceinture de feu" du Pacifique, est le pays comptant le plus de volcans en activité au monde (129). Le Merapi, sur l'île centrale de Java, avait provoqué la mort de 350 personnes fin 2010. (Belga)