L'incendie s'est déclaré, jeudi peu après 18 heures, dans un bâtiment situé non loin de la sortie de l'autoroute à La Louvière. Le sinistre a débuté au niveau d'une soudeuse dans le laminoir à froid. Les origines de l'incendie restent à déterminer. Tout danger est désormais écarté pour la santé des riverains et les dernières analyses de l'air effectuées sont bonnes. Les riverains évacués peuvent rentrer chez eux et le Plan d'Urgence et d'Intervention Communal a été levé. Les dégâts à l'usine devront être évalués dans les prochains jours, indique jeudi soir l'entreprise dans un communiqué. L'ensemble du site est à l'arrêt jusqu'à lundi matin et les travailleurs, à l'exception de ceux appelés par leur hiérarchie, seront mis en chômage technique jusqu'à lundi, précise la direction de NLMK. (Belga)

L'incendie s'est déclaré, jeudi peu après 18 heures, dans un bâtiment situé non loin de la sortie de l'autoroute à La Louvière. Le sinistre a débuté au niveau d'une soudeuse dans le laminoir à froid. Les origines de l'incendie restent à déterminer. Tout danger est désormais écarté pour la santé des riverains et les dernières analyses de l'air effectuées sont bonnes. Les riverains évacués peuvent rentrer chez eux et le Plan d'Urgence et d'Intervention Communal a été levé. Les dégâts à l'usine devront être évalués dans les prochains jours, indique jeudi soir l'entreprise dans un communiqué. L'ensemble du site est à l'arrêt jusqu'à lundi matin et les travailleurs, à l'exception de ceux appelés par leur hiérarchie, seront mis en chômage technique jusqu'à lundi, précise la direction de NLMK. (Belga)