Le procureur assure qu'il donnera plus d'attention à la la population de Hal-Vilvorde. "Nous sommes occupés à développer une stratégie et une gestion afin de traiter de manière approndie les phénomènes criminels de cette région. Je pense surtout ici au fléau que représentent les cambriolages domestiques et aux phénomènes spécifiques se déroulant autour du pôle économique qu'est l'aéroport." Thierry Freyne estime qu'il est encore trop tôt pour en dévoiler davantage sur la gestion qu'il entend mener mais promet déjà une pleine collaboration avec les autres entités concernées: "Nous sommes le maillon d'une chaîne dont font également partie les services de polices locale et fédérale. Nous souhaitons également collaborer efficacement avec les administrations locales, le gouvernement flamand et le parquet et les tribunaux de Bruxelles." A partir du mois de septembre prochain, une ancienne maison de repos, elle aussi située à Asse, abritera en outre une soixantaine d'autres membres du personnel du parquet de Hal-Vilvorde travaillant encore actuellement à Bruxelles. Le but est d'ériger d'ici 2017 un tout nouveau bâtiment dans la rue où est actuellement installé le parquet et où seraient centralisés tous les services. (Belga)

Le procureur assure qu'il donnera plus d'attention à la la population de Hal-Vilvorde. "Nous sommes occupés à développer une stratégie et une gestion afin de traiter de manière approndie les phénomènes criminels de cette région. Je pense surtout ici au fléau que représentent les cambriolages domestiques et aux phénomènes spécifiques se déroulant autour du pôle économique qu'est l'aéroport." Thierry Freyne estime qu'il est encore trop tôt pour en dévoiler davantage sur la gestion qu'il entend mener mais promet déjà une pleine collaboration avec les autres entités concernées: "Nous sommes le maillon d'une chaîne dont font également partie les services de polices locale et fédérale. Nous souhaitons également collaborer efficacement avec les administrations locales, le gouvernement flamand et le parquet et les tribunaux de Bruxelles." A partir du mois de septembre prochain, une ancienne maison de repos, elle aussi située à Asse, abritera en outre une soixantaine d'autres membres du personnel du parquet de Hal-Vilvorde travaillant encore actuellement à Bruxelles. Le but est d'ériger d'ici 2017 un tout nouveau bâtiment dans la rue où est actuellement installé le parquet et où seraient centralisés tous les services. (Belga)