Une première phase du basculement, concernant les agents statutaires, a déjà eu lieu. Mais c'est l'autre phase, celle qui concerne les travailleurs contractuels, qui suscite les inquiétudes. "Des informations que j'ai eues sur le terrain, il semble que les contractuels soient obligés d'accepter leur nouvelle affection, sous peine d'être licenciés pour inaptitude, parfois après dix ou quinze ans de service", s'indigne Ahmed Laaouej. "C'est une façon brutale de faire, et ça génère beaucoup de stress parmi les travailleurs." Une page Facebook a même été créée où les contractuels échangent questions, informations et rumeurs. "Or si on a une administration démotivée, ça a un impact budgétaire, certainement quand on parle des Finances", relève le sénateur. Le ministre des Finances a assuré à la tribune du Sénat que, dans le processus actuel, aucun licenciement n'est envisagé. Des réunions d'informations se tiennent dans les grandes villes pour éclairer au mieux les agents des Finances sur les changements prévus. (Belga)

Une première phase du basculement, concernant les agents statutaires, a déjà eu lieu. Mais c'est l'autre phase, celle qui concerne les travailleurs contractuels, qui suscite les inquiétudes. "Des informations que j'ai eues sur le terrain, il semble que les contractuels soient obligés d'accepter leur nouvelle affection, sous peine d'être licenciés pour inaptitude, parfois après dix ou quinze ans de service", s'indigne Ahmed Laaouej. "C'est une façon brutale de faire, et ça génère beaucoup de stress parmi les travailleurs." Une page Facebook a même été créée où les contractuels échangent questions, informations et rumeurs. "Or si on a une administration démotivée, ça a un impact budgétaire, certainement quand on parle des Finances", relève le sénateur. Le ministre des Finances a assuré à la tribune du Sénat que, dans le processus actuel, aucun licenciement n'est envisagé. Des réunions d'informations se tiennent dans les grandes villes pour éclairer au mieux les agents des Finances sur les changements prévus. (Belga)