Récit d'Hannelore Vandebroek
...

Le Parc National de Yellowstone s'étend aujourd'hui sur 9 000 kilomètres carrés, soit presque un tiers de la superficie de notre pays. Outre des lacs et des rivières, on y trouve principalement des forêts. Alimentés par un volcan souterrain, quelque 10 000 sources chaudes et plus de 200 geysers en constituent les attractions les plus spectaculaires.A la fin des années 1860, plusieurs sources ont attiré l'attention du gouvernement américain sur la nature très spécifique de la région de Yellowstone. Vu l'enthousiasme des expéditions scientifiques envoyées sur les lieux, une loi votée en 1871 par le Congrès sera signée par le président Grant en 1872, faisant de Yellowstone le premier Parc national américain. D'autres suivront et, depuis 1916, le Service des Parcs nationaux supervise la gestion de tous les parcs du pays.> Le supervolcan de Yellowstone pourrait-il plonger le monde dans l'apocalypse ?Yellowstone, le pionnier donc, a des accents... belges. Voici l'histoire. A l'âge de 19 ans, Francis Kuppens quitte sa ville natale, Turnhout, dans la province d'Anvers, et s'embarque en 1857 pour les Etats-Unis, plus animé comme tant de jeunes missionnaires en herbe par le goût de l'aventure que par une profonde vocation religieuse. Après avoir suivi le séminaire à Florissant (Saint-Louis), il est ordonné prêtre à Boston en 1863. Un an plus tard, il part en mission chez les Pieds Noirs du Montana, une branche de la vaste nation des Sioux. Pendant l'hiver 1864-1865, les Pikunis lui font miroiter les merveilles de Yellowstone où ils l'emmèneront après le dégel.Kuppens n'en croit pas ses yeux ! En 1866, lors de sa rencontre avec le gouverneur du Montana, le général Thomas Francis Meagher, il s'étend sur les merveilles de Yellowstone et celui-ci se rend alors chez les Pieds Noirs afin de les convaincre de céder une partie de leurs territoires qui sont infestés de prospecteurs d'or blancs. Meagher a bien tenté de monter sa propre expédition d'exploration, mais il devra y renoncer pour gérer des problèmes avec les Indiens. Il veillera cependant à relayer auprès de Washington tout ce que Francis Kuppens lui avait raconté sur la région de Yellowstone. Et une première expédition est mise sur pied en 1869.Depuis les années 1960, le Parc de Yellowstone accueille près de 2 millions de visiteurs par an. En 1988, plus d'un tiers du territoire a été ravagé par un immense feu de forêt. Il s'en est remis, mais la survenance et la gestion de pareils méga-incendies est une préoccupation constante pour tous les parcs nationaux américains.